Téléphonie : les portables sous Android vous traquent en permanence

Des chercheurs français ont montré que les portables sous le système d’exploitation Android sont géolocalisés en permanence, même si l’on coupe la fonction Wi-fi

Attention, vous êtes traqués ! Même en désactivant la fonction « internet sans Fil » (Wi-fi) sur les téléphones portables fonctionnant avec le système d’exploitation Android (Google), il est toujours possible de localiser l’appareil et donc son propriétaire…

La découverte a été faite par trois chercheurs lyonnais de l’Insa Lyon et de l’Inria. Sur le principe, en activant la fonction Wi-fi, le portable recherche en permanence des bornes d’accès pour se connecter à internet. Les signaux émis par le portable contiennent l’identifiant de l’appareil. Ainsi, il est possible de retracer facilement son parcours.

Les chercheurs ont montré que, si les utilisateurs coupent la fonction Wi-fi, le téléphone continue quand même à chercher des points de connexion mais sans s’y connecter. Cela permet à de nombreux services, comme Google Maps, d’optimiser la géolocalisation des terminaux en toutes circonstances.

De surcroit, de plus en plus d’entreprises utilisent aussi ce système à des fins statistiques. Mi-juillet, le BHV et le centre-commercial des Quatre Temps à La Défense (Hauts-de-Seine) avait posé une affichette expliquant que la société Unibail Rodamco était «susceptible de collecter des informations personnelles liées à votre identifiant de terminal mobile aux fins de réaliser des statistiques.» Elle invitait les utilisateurs à couper la fonction Wi-fi pour ne «pas être géolocalisé».

Un traçage sans l’approbation des individus

«Ce traçage pose des problèmes, notamment de vie privée. Puisque celui-ci se fait bien évidemment sans l’approbation des individus, et bien souvent les personnes concernées ne sont même pas conscientes de l’existence de ce type de traçage », explique Mathieu Cunche, l’un des auteurs du rapport.

Autre problème, à moins de se mettre en «mode avion» ou de couper son appareil, les chercheurs ont montré qu’il était très difficile pour les non-initiés de désactiver cette fonction de géolocalisation.

Pour l’heure, selon le site Daily geek show, Google, qui gère le système Androïd, n’a pas fait de commentaire sur cette affaire. Reste aussi à savoir si la Commission national informatique et des libertés (CNIL) va se saisir de ce dossier…

Téléphonie : les portables sous Android vous traquent en permanence
Rate this post

About Jean-Christophe Pareyre

Diplômé du Centre de Formation des Journalistes (CFJ), spécialité web/presse écrite, je m'intéresse au web en général et aux réseaux sociaux en particulier.

View all posts by Jean-Christophe Pareyre →

Laisser un commentaire