Voici pourquoi le chiffre 404 est associé aux pages web introuvables

404, le code mystérieux des pages web introuvables : pourquoi cette association ?

Sommaire

Surfer sur Internet est une activité quotidienne pour un grand nombre d’individus.

L’accès à une multitude de pages web permet de trouver des informations, de se divertir ou encore de réaliser diverses transactions.

Néanmoins, il arrive parfois que l’on tombe sur une page indiquant une erreur 404, signifiant que la page web recherchée est introuvable.

Pourquoi associe-t-on le code 404 à une page web introuvable ?

Cet article exhaustif vous apporte des éléments de réponse en explorant les origines de ce code, sa signification technique, les raisons de son apparition sur un site web et enfin, les solutions pour y remédier.

Les origines du code 404

Avant de comprendre pourquoi le code 404 est associé à une page web introuvable, il convient de revenir sur les origines de ce code spécifique.

Premièrement, il est important de rappeler que le code 404 fait partie d’un ensemble de codes d’erreurs appelés codes HTTP. Les codes HTTP (pour Hypertext Transfer Protocol) sont des codes de statut qui indiquent l’état d’une requête effectuée par un client (généralement un navigateur web) auprès d’un serveur. Ces codes sont classés en cinq catégories, en fonction du premier chiffre :

  1. 1xx : informations
  2. 2xx : succès
  3. 3xx : redirection
  4. 4xx : erreurs du client
  5. 5xx : erreurs du serveur

Le code 404, quant à lui, appartient à la catégorie des erreurs du client (4xx), qui regroupe les codes indiquant que la requête contient de mauvaises données ou ne peut être satisfaite par le serveur. Plus précisément, le code 404 est une erreur de type « Not Found », signifiant que la ressource demandée n’a pas été trouvée sur le serveur.

Les origines du code 404 remontent à la création du protocole HTTP par Tim Berners-Lee, inventeur du World Wide Web, au début des années 1990. La première version de ce protocole, HTTP/0.9, ne contenait pas encore de codes d’erreurs spécifiques. C’est avec l’arrivée de la version HTTP/1.0, en 1996, que le code 404 a été introduit parmi d’autres codes d’erreurs. Depuis, il est devenu le code d’erreur le plus connu et le plus communément utilisé pour signaler qu’une page web est introuvable.

La signification technique du code 404

Le code 404, bien que simple en apparence, cache une signification technique plus complexe qu’il n’y paraît. En effet, ce code résulte d’une série d’échanges entre le client et le serveur, qui aboutissent à la conclusion que la ressource demandée est introuvable.

Tout d’abord, il convient de préciser que lorsqu’un utilisateur accède à une page web, il envoie en réalité une requête HTTP au serveur hébergeant le site. Cette requête inclut notamment l’adresse URL de la page souhaitée, ainsi que diverses données sur le navigateur et le système d’exploitation de l’utilisateur. Le serveur, de son côté, reçoit cette requête et tente de localiser la ressource correspondante (généralement un fichier HTML).

Si le serveur parvient à trouver la ressource, il l’envoie au client sous la forme d’une réponse HTTP, accompagnée d’un code de statut indiquant le succès de l’opération (généralement un code 200). En revanche, si la ressource est introuvable, le serveur renvoie une réponse HTTP contenant le code d’erreur 404, pour signaler que la page demandée n’existe pas ou n’est plus disponible.

Il est à noter que le code 404 ne signifie pas nécessairement que la ressource est inexistante, mais simplement qu’elle n’a pas été trouvée par le serveur. En effet, il peut arriver que la ressource soit temporairement indisponible, déplacée ou supprimée, et que le serveur n’en soit pas informé. Dans ce cas, le code 404 peut être considéré comme un faux négatif, c’est-à-dire une erreur indiquant l’absence d’une ressource qui existe en réalité.

Les raisons de l’apparition du code 404 sur un site web

Maintenant que nous avons compris les origines et la signification technique du code 404, il est temps de se pencher sur les différentes raisons pouvant expliquer l’apparition de cette erreur sur un site web.

  • Une URL incorrecte : L’une des causes les plus fréquentes de l’erreur 404 est la saisie d’une URL incorrecte par l’utilisateur. En effet, si l’adresse de la page est mal orthographiée ou contient une erreur de syntaxe, le serveur ne parviendra pas à localiser la ressource correspondante et renverra un code 404.
  • Un lien brisé : Un autre cas courant est la présence de liens brisés sur un site web. Les liens brisés sont des liens qui pointent vers des pages qui n’existent plus ou dont l’URL a été modifiée. Dans ce cas, le code 404 est renvoyé lorsque l’utilisateur clique sur un lien brisé et tente d’accéder à la page en question.
  • Une suppression ou un déplacement de ressource : L’apparition du code 404 peut résulter de la suppression ou du déplacement d’une ressource sur le serveur. Si un fichier HTML est supprimé ou déplacé sans que les liens pointant vers lui ne soient mis à jour, les utilisateurs se verront confrontés à une erreur 404 lorsqu’ils tenteront d’accéder à la page concernée.
  • Un problème de configuration du serveur : Parfois, l’erreur 404 peut être due à un problème de configuration du serveur hébergeant le site web. Cela peut se traduire par une mauvaise gestion des URL, un dysfonctionnement des règles de réécriture ou encore un problème avec les fichiers d’indexation.
  • Un accès restreint : Enfin, il est possible que certaines pages soient volontairement inaccessibles aux utilisateurs, soit parce qu’elles sont protégées par un mot de passe, soit parce qu’elles sont réservées à certaines catégories d’utilisateurs. Dans ce cas, le serveur peut renvoyer un code 404 pour masquer l’existence de la ressource et éviter que des personnes non autorisées ne tentent d’y accéder.

Il est important de souligner que ces causes d’apparition du code 404 ne sont pas exhaustives et que d’autres facteurs, plus spécifiques à chaque site web, peuvent expliquer l’occurrence de cette erreur.

Comment remédier à l’erreur 404 ?

Face à l’apparition d’un code 404, il est légitime de se demander quelles sont les solutions pour y remédier. Voici quelques pistes pour résoudre cette erreur, aussi bien du côté des utilisateurs que des développeurs ou administrateurs de sites web.

Pour les utilisateurs :

  1. Vérifier l’URL : Lorsque l’on rencontre une erreur 404, la première chose à faire est de vérifier que l’URL saisie est correcte. Il suffit parfois d’une simple faute de frappe ou d’une erreur de syntaxe pour provoquer l’apparition du code 404.
  2. Utiliser un moteur de recherche : Si l’URL est correcte mais que la page reste introuvable, il est possible d’utiliser un moteur de recherche pour tenter de localiser la ressource en question. En effet, il se peut que la page ait été déplacée ou modifiée sans que les liens pointant vers elle ne soient mis à jour.
  3. Consulter une version en cache : Si la page est temporairement indisponible ou supprimée, il est possible de consulter une version en cache de la page. Pour cela, il suffit de rechercher l’URL dans un moteur de recherche et de cliquer sur l’option « En cache » ou « Cached » proposée dans les résultats.

Pour les développeurs et administrateurs de sites web :

  1. Auditer les liens internes : Pour éviter l’apparition de l’erreur 404 sur un site web, il est important de vérifier régulièrement que les liens internes pointent bien vers des pages existantes. Des outils tels que les crawlers de site ou les plugins de gestion de liens brisés peuvent faciliter cette tâche.
  2. Configurer les redirections : Lorsqu’une page est déplacée ou supprimée, il est recommandé de mettre en place des redirections pour éviter que les utilisateurs ne tombent sur une erreur 404. Les redirections 301 (redirection permanente) sont particulièrement adaptées pour informer les moteurs de recherche de la nouvelle adresse de la ressource.
  3. Personnaliser la page d’erreur 404 : Enfin, il est conseillé de créer une page d’erreur 404 personnalisée, qui donnera aux visiteurs des informations sur la raison de l’erreur et des pistes pour accéder à la ressource recherchée. Une page d’erreur 404 bien conçue peut ainsi améliorer l’expérience utilisateur et limiter l’impact négatif de l’erreur sur le référencement du site.

Le code 404 est une erreur inhérente à la navigation sur Internet, qui résulte de l’impossibilité pour un serveur de trouver la ressource demandée. Son association à une page web introuvable s’explique par les origines du protocole HTTP, la signification technique de ce code d’erreur et les différentes raisons pouvant entraîner son apparition sur un site web. Toutefois, il est important de rappeler que l’erreur 404 n’est pas une fatalité et que des solutions existent pour la prévenir, la corriger ou en atténuer les conséquences. Ainsi, en adoptant de bonnes pratiques en matière de gestion des liens, de configuration du serveur et de personnalisation des pages d’erreur, il est possible de limiter l’impact du code 404 sur l’expérience utilisateur et le référencement d’un site web.

Rate this post

About Olivia

En tant que mordue d'informations à l'échelle mondiale, j'ai soif de découvrir et de discuter des faits et des tendances qui façonnent notre monde complexe et interconnecté.

View all posts by Olivia →