Une SASU peut-il obtenir un Kbis pour prouver son immatriculation ?

Kbis SASU

La SASU est une forme juridique de société idéale notamment pour les entrepreneurs souhaitant exercer seul.

En effet la Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle ne requiert qu’un seul associé à contrario de la SAS qui en requiert deux. Comme toute entreprise immatriculée au Registre du Commerce et des Société, un extrait de Kbis peut être obtenu auprès d’un organisme compétent.

Qu’est-ce qu’une SASU ?

La SASU permet la séparation entre la personne ayant créé la société (personne physique) et l’entreprise (personne morale) ce qui permet de protéger le patrimoine personnel de l’entrepreneur. En gros, si l’entreprise est soumise à des problèmes financiers, les créanciers ne pourront saisir les biens personnels du gérant pour rembourser les dettes.
Malgré certaines clauses obligatoires, la rédaction des statuts est très flexible : le gérant est libre d’ajouter des clauses personnalisées et adaptées à l’exercice de l’activité choisie.

Le succès de ce statut juridique auprès des entrepreneurs solitaires s’explique principalement par les avantages suivants :

  • L’entrepreneur possède entièrement le pouvoir décisionnel dans la société puisque qu’il est le seul associé ;
  • Il est possible de continuer à percevoir les allocations chômage durant le démarrage de l’activité de la société ;
  • Les formalités sont moins conséquentes : il n’est pas toujours obligatoire de rédiger un rapport annuel de gestion ;
  • Le régime de protection sociale plus simple et complet que celui des travailleurs indépendants ;
  • La SASU permet d’exercer de nombreuses activités diversifiées (civiles, commerciales, ou même les deux).

La SASU permet donc de tenter l’aventure entrepreneuriale plus simplement et à moindre risque. Comme toute entreprise exerçant une activité commerciale en France, son immatriculation est obligatoire et résultera en la délivrance d’un extrait Kbis SASU.

À quoi sert le Kbis SASU ?

L’extrait de Kbis SASU permet à son détenteur de prouver l’existence juridique de son entreprise auprès de nombreux interlocuteurs afin de mener à bien certaines démarches professionnelles. En effet, l’extrait recense un grand nombre d’informations stratégique à propos de la société en question : siège social, nom du gérant, numéro SIRET, procédure de radiation en cours, interdiction juridique, etc. Comme bon nombre de documents officiels, l’extrait doit dater de moins de 3 mois pour être considéré comme valide lors des occasions suivantes :

  • répondre à un appel d’offres ;
  • ouvrir une ligne téléphonique pour le siège social ;
  • faire une demande de subvention ;
  • installer une ligne internet dans vos locaux ;
  • négocier des contrats ;
  • ouvrir un compte en banque professionnel.

Le Kbis SASU n’est pas gratuit, mais nécessite que quelques euros de frais de dossier. Ces fonds servent aux financements des services offerts par les greffes du tribunal de commerce qui archivent et mettent les informations à disposition du grand public. Vous pouvez aujourd’hui commander votre Kbis en ligne.

Articlе Spоnsоrisé